Malafoot - FC Wizernes B

19 septembre 2016 - 09:40

Ce matin, hop, 1er match de championnat pour cette saison 2016-2017. Déplacement à Malafoot, club qui nous pose toujours des difficultés. Certains, l’année dernière, hop, râlaient de ne plus jouer en 4ème division de district et de l’avoir beaucoup plus dur en 3ème. Ils avaient raison. Comparativement, la différence de buts entre le 1er match de l’année dernière et celui de cette année est moins dramatique (- 8 en 2015, - 3 en 2016).

Deuxième problème, hop, l’équipe étant vieillissante, il faut faire avec les blessés. Pour ne pas les citer, hop, Laurent et François étaient absents (ça n’est pas toujours évident de jouer avec des vieux, et oui, hop, je vous entends déjà, je sais de quoi je parle). Un autre a préféré aller jouer avec la A et enfin les derniers absents ont mis en avant des obligations professionnelles (hop, ça c’est facile)

Sinon, hop, quoi dire du match. On le commence à 11 sur le terrain contre 10 adversaires. En pratique, hop, on aurait pu croire qu’on était à 8 ou 9 et qu’ils étaient à douze. Résultat des courses, on perd 2 à 0 à la fin des 45 premières minutes. Il me semble qu’en deuxième mi-temps, hop, la mala nous en mets un 3ème avant que le FCW ait un début de réaction et revienne à 3 à 2. Leur 4ème but nous casse le moral mais pas les jambes qui l’étaient depuis déjà longtemps. Un 5ème but, hop, vient clore ce match qu’il faudra rapidement oublier.

Personne n’est responsable de cette défaite. C’est le collectif qui n’a pas été bon. Cependant, et hop, comme la médaille a été remise au goût du jour, il semblerait qu’il faille désigner un joueur pour ce premier match. Après concertation de l’équipe, hop, le choix fût difficile mais un fait de jeu a quand même été suffisamment remarquable pour être mis à l’honneur. Monsieur Frédéric TEPEINT, hop, est donc désigné vainqueur pour son excellente passe en retrait à l’attaquant de malafoot. A ça décharge, hop, il n’est pas évident de s’y retrouver. A force de changer de couleur (un coup en vert, un coup en noir, un coup en bleu) voilà ce qui arrive. C’est vrai, pourtant qu’on n’a jamais joué en violet.

En ce qui concerne le gage, Monsieur TEPEINT sera informé, dimanche prochain.

PS : si besoin d'une explication pour les "hop", voir Alan Junior

Merci a Etienne pour ce résumé

Commentaires